Informations pour les entrepreneurs touchés par la COVID-19
4 mai 2022
Entrepreneuriat

Ils ont choisi Vaudreuil-Soulanges – Abieze Laboratoires ouvre boutique à Saint-Lazare

Par le biais d’une série d’articles, DEV présente des entrepreneur(e)s qui ont décidé de s’établir dans la région de Vaudreuil-Soulanges.

 

C’est en 2015 que Mariline Gagné décide de faire le saut et de partir en affaires. Son créneau : l’entretien ménager dynamique et coloré! Avec cette nouvelle entreprise, Mariline désire aussi faire les choses autrement et utiliser des produits d’entretien qu’elle crée elle-même, dans un grand souci écologique autant pour elle que pour les familles qui lui font confiance.

Forte de son succès, elle engage assez rapidement des employés pour pallier à la demande grandissante et un an plus tard, elle s’associe.

Zeste Entretien Ménager est le point de départ d’une idée encore plus grande : Abieze Laboratoires, qui a vu le jour en 2019. Entourée d’une équipe d’experts pour analyser, améliorer et standardiser les produits que Mariline avait déjà créés, l’entreprise fabrique, commercialise et distribue maintenant toute une gamme de produits de nettoyage pour la maison afin de faciliter la transition vers un mode de vie plus écologique voire même zéro déchet. Produits qui ont été testés des milliers d’heures par l’équipe de Zeste avant d’être mis en marché.

C’est en 2020 que Marie-Claude Desrochers se joint à l’équipe au niveau du marketing afin de, entre autres, revoir l’image de marque, faire du développement d’affaires et de revoir les processus internes, elle qui cumule plus de 12 ans d’expérience en événementiel et en gestion de crise. En 2021, elle devient la directrice générale d’Abieze Laboratoires. L’entreprise compte maintenant 20 employés, 9 au niveau administration et le reste faisant partie de la flotte d’entretien ménager.

Elles ont choisi Vaudreuil-Soulanges

Abieze Laboratoires vient tout juste de quitter un secteur industriel de Laval pour venir s’installer ici, à Saint-Lazare, sur le boulevard de la Cité-des-Jeunes. Le choix de venir dans Vaudreuil-Soulanges était clair pour Marie-Claude qui connait bien la région, elle qui est aussi reconnue pour ses bonnes pratiques en matière d’écologie.

Elle savait d’emblée que le service d’accompagnement offert par Développement Vaudreuil-Soulanges se démarquait grandement et que l’équipe de DEV les épaulerait dans les étapes qu’impliquent un tel changement.

Le local choisi est mieux adapté à leurs besoins, autant au niveau de l’espace pour la fabrication complète de leurs produits que pour la visibilité qu’il offre.  Elles qui veulent aller à la rencontre de la communauté avec leur espace boutique qui permettra non seulement de vendre leurs produits mais aussi de créer des activités pour les familles, un aspect qui n’était pas possible de développer à leur emplacement précédent.

L’apport de Développement Vaudreuil-Soulanges

Développement Vaudreuil-Soulanges a d’abord épaulé Abieze Laboratoires dans la recherche d’un emplacement avec une liste de propositions de locaux. Une fois le lieu trouvé, le local avait des améliorations à faire : c’est là que DEV est entré dans l’équation afin de les aider avec les demandes de subventions et de prêts qui ont servies à aménager en entier l’intérieur de leur local.

Par la suite, DEV reste impliqué afin de les mettre en contact avec les bonnes ressources dans le but de réduire les coûts au quotidien, comme pour l’obtention de subventions salariales, des formations gratuites ou pour une demande de subvention PSCE (Programme de soutien à la commercialisation et à l’exportation).

« On est super bien accompagnées! Lyne Demers, conseillère en innovation chez DEV, est présente dans notre quotidien pour nous aider à aller plus loin et rendre notre projet viable sur le long terme. Avec nous, elle amène notre projet à la prochaine étape. » nous explique Marie-Claude Desrochers, directrice générale chez Abieze Laboratoires.

DEV les a aussi mis en contact pour faire partie de la première cohorte canadienne EFC Québec (économie de la fonctionnalité et de coopération) au niveau de la Montérégie, qui stimule la coopération entre entreprises et qui leur a permis d’élargir leur réseau de contacts et de collaborateurs.

Finalement, Abieze a été finaliste dans Vaudreuil-Soulanges pour le Défi OSEntreprendre, dans le volet Faire affaire ensemble, autre mandat dans lequel DEV s’est impliqué.

L’innovation chez Abieze Laboratoires: la NOWA barre

Quand Abieze Laboratoires est née, l’entreprise a débuté le commerce en ligne, mais s’est très vite rendu compte que les coûts de livraison étaient assez onéreux puisque leurs bouteilles sont en verre – un aspect important car l’entreprise ne voulait pas encourager la production de plastique.

Elle a alors développé la NOWA barre qui est en fait le concentré solide que l’on retrouve dans ses produits : un paquet contient deux barres (imaginez-vous une KitKat). Comme tous les produits de nettoyage contiennent en moyenne 80 % d’eau, la barre permet donc aux gens de s’approvisionner facilement et à moindre coût, les frais de livraison étant diminués de 90 %. C’est tout simple; on met un des deux morceaux de la NOWA barre dans la bouteille réutilisable que nous avons déjà à la maison et ensuite on ajoute de l’eau pour diluer le produit qui est aussitôt prêt à l’utilisation!

Le concept d’écologie est alléchant mais difficile à réaliser pour les familles dans leur quotidien. La NOWA barre, c’est le vrac allégé, livré chez soi! Pour l’instant, l’entreprise offre son nettoyant tout usage, son dégraissant et bientôt son produit pour vitres et miroirs et compte bien développer le reste de sa gamme en version NOWA barre.

Avec le temps, l’entreprise a développé des solutions d’envoi en échangeant avec d’autres entreprises faisant face aux mêmes défis qu’elle et en offrant la possibilité de ramassage en boutique ou à travers leurs points de vente, autant au Canada qu’aux États-Unis.

L’avenir chez Abieze Laboratoires

Dans un futur rapproché, l’entreprise désire être présente dans au moins une boutique par ville au Canada. Elle veut continuer son travail étroit et cette relation de confiance avec ses points de vente pour former les employés en boutique à bien comprendre et connaître leurs produits. L’objectif : bien informer les clients sur les bénéfices et les utilisations des produits, et d’en faire des produits qu’ils aiment et recommandent.

« Il y a un gros rôle d’éducation à faire, autant pour les distributeurs que les boutiques. En PME, la valeur ajoutée, c’est vraiment le service-client. C’est comme cela qu’on peut se démarquer et qu’on bâtit notre notoriété. Quand les boutiques se sentent accompagnées avec nos produits, cela fait toute la différence. On s’adapte vraiment aux besoins et aux demandes des points de vente où nous sommes. » nous dit Mariline Gagné, présidente fondatrice de Abieze Laboratoires.

L’entreprise désire également faire un virage vers la production locale pour s’approvisionner d’ingrédients faits au Québec pour la création de leurs produits actuels ou futurs, dans la mesure du possible. Lors de ma rencontre avec elles, les deux entrepreneures étaient justement en discussion avec une productrice d’huile de caméline qui pourrait remplacer l’huile d’olive contenue dans leur savon noir. C’est la vision qu’elles ont pour tous les produits.

Des idées plein la tête, Marie-Claude et Mariline voient aussi un volet éducatif à l’entreprise et rêvent d’avoir une plateforme de communication et de diffusion (comme une web-série ou même une émission de télévision) pour transmettre leur savoir-faire et devenir une référence en entretien ménager plus écologique.

Nous leur souhaitons la réalisation de tous leurs projets et nous serons au rendez-vous pour l’ouverture de la boutique le 31 mai prochain!

 

Rédactrice : Audrey Besner, A-gence de comm

Photographe : Valerie Provost Photographie

Infolettre