Informations pour les entrepreneurs touchés par la COVID-19
5 mai 2022
Commercial

Un événement unique au Québec : DEV tient son premier forum régional sur les stratégies de développement commercial

Hier, se tenait le tout premier forum sur les stratégies de développement commercial auquel ont participé plus d’une quarantaine d’élus, directeurs généraux et directeurs du service d’urbanisme du territoire. Cet événement, une première au Québec suivant les nouvelles réalités du commerce de détail postpandémie, a été initié par Développement Vaudreuil-Soulanges (DEV). Parmi les objectifs de la journée : la volonté de garnir les coffres à outils municipaux pour que les collectivités soient de véritables lieux d’accueil facilitateurs à l’implantation de nouveaux projets commerciaux structurants et au maintien de ceux existants. « C’est en utilisant la complémentarité des services des villes et des développeurs économiques que nous pourrons faire de Vaudreuil-Soulanges une destination de choix pour les commerces et ainsi créer de la valeur ajoutée dans nos noyaux villageois et centres-villes grâce à leur dynamisation. », mentionnait Guy Pilon, président de DEV et maire de Vaudreuil-Dorion, lors de son mot d’ouverture.

La journée présentait diverses conférences portant entre autres sur l’armature commerciale de Vaudreuil-Soulanges, incluant le bilan de l’offre et de la demande commerciale régionale, les tendances en développement commercial et les nouveaux paradigmes de consommation postpandémique. À travers celles-ci, il a été possible de constater que la demande de consommation s’élève à 3 G$ pour Vaudreuil-Soulanges. La présence de plus de 2 000 commerces de détail, restaurants et services de proximité sur le territoire permet actuellement de combler partiellement cette demande. La fuite commerciale à combler a été identifiée à 1,7 G$. Ainsi, il est clair que Vaudreuil-Soulanges présente des opportunités importantes en matière de développement commercial.

En après-midi, les participants ont pu prendre part à un atelier collaboratif afin de partager leurs idées et leurs défis d’adaptation à la nouvelle réalité du développement commercial. « Les propos échangés hier ont permis de mettre en lumière l’importance pour les villes et les municipalités d’adopter des mesures qui favorisent leur capacité d’attraction et de rétention de commerces structurants. Cet élément est essentiel pour répondre aux besoins des citoyens-consommateurs et assurer la croissance économique locale et régionale. », indique Joanne Brunet, directrice générale chez DEV.

Cette journée riche en échanges a outillé la commissaire au développement commercial chez DEV pour la poursuite de ses actions visant à contribuer à l’occupation dynamique du territoire grâce à un accompagnement personnalisé. « Ce forum m’a permis d’actualiser mes connaissances quant aux besoins et réalités des municipalités du territoire. Ainsi, nous pourrons adapter nos interventions afin de maximiser le rôle de facilitateur de DEV dans la prospection, l’accueil et l’accompagnement de nouvelles entreprises de proximité et la rétention de celles existantes. », conclut Isabelle Mercier, commissaire au développement commercial chez DEV.

Infolettre